C’est aujourd’hui que je quitte la présidence de l’Ordre des psychologues après 17 ans à ce poste. Je commence une nouvelle tranche de ma carrière axée principalement sur les communications. Bien sûr, je ferai encore de la clinique à la Clinique Cherrier. Mais je me consacrerai davantage à communiquer la psychologie notamment par des conférences, de la formation, de l’animation, des conseils et des entrevues dans les médias.

Ce blogue est une des activités par lesquelles je veux rejoindre les gens pour les aider à comprendre ce qui se passe en eux et autour d’eux. En effet, j’y ferai régulièrement une analyse psychologique d’un phénomène humain qui s’exprime soit de manière exceptionnelle, dans l’actualité, soit au quotidien. Malheureusement, ce sont généralement les drames qui font les nouvelles. Mais il y a aussi des événements sociaux et politiques qui attisent notre curiosité, et pour lesquels, souvent, on me demande une explication psychologique.

La vie de tous les jours, au travail comme dans la famille, pose aussi son lot de défis que certaines notions de psychologie peuvent aider à résoudre. On se demande comment transformer un stress négatif en stress positif, comment résoudre telle tension interpersonnelle, comment arriver à changer tel comportement qui nous fait du tort.

La psychologie nous apporte rarement des réponses spécifiques à chacune de ces questions et je n’ai pas la prétention de pouvoir le faire par un blogue. Je sais toutefois que la transmission de certaines connaissances sous forme de pistes de réflexion peut permettre à chacun de trouver davantage de réponses dans sa propre vie, à l’intérieur de lui-même, dans son milieu et à l’aide de ceux qui l’entourent. En aucun cas, cela pourrait se substituer à une évaluation ou une intervention faite par un professionnel. Mais notre santé psychologique dépasse largement l’évitement et le traitement des problèmes mentaux. Nous devons nous en occuper de différentes manières. Prendre le temps de lire et de réfléchir est un des moyens d’agir sur le bien-être psychologique, le sien et celui de ceux qui nous entourent.

Par ce blogue, je veux apporter ma contribution. Bienvenue sur mon blogue.

 

Rose-Marie Charest

22 mai 2015